Comment fabriquer du CDH 3000 PPM à la maison avec le KIT WPS

Qu'y a-t-il dans votre eau ? Nous sommes bien conscients des nombreux bienfaits que l’eau apporte à notre corps, allant de la prévention de la déshydratation à l’aide à l’élimination des toxines. Cependant, si vous consommez de l’eau impure, vous pourriez, sans le savoir, faire plus de mal que de bien à votre corps.

C’est l’une des raisons pour lesquelles les gens ont choisi d’utiliser du CDH ou dioxyde de chlore dans leur eau.

Qu’est-ce que le dioxyde de chlore ?

Le dioxyde de chlore est un gaz de couleur rougeâtre à vert jaunâtre à température ambiante et il se dissout facilement dans l'eau, ce qui le rend efficace pour désinfecter l'eau potable. Lorsqu’il est utilisé en très petites quantités pour désinfecter l’eau, il est sans danger et ne présente aucun risque pour la santé. Cependant, il est important de noter que le dioxyde de chlore partage des similitudes avec l'eau de Javel domestique, ce qui signifie qu'en quantité excessive, il peut devenir dangereux.

Comment ça marche?

Le dioxyde de chlore fonctionne en oxydant rapidement les virus, les bactéries et les champignons présents dans l'eau.

Dans le cas des bactéries, lorsque du dioxyde de chlore est introduit dans de l’eau contenant des cellules bactériennes, il déclenche une réaction qui inhibe la production de protéines. Le dioxyde de chlore altère les protéines et les graisses des membranes cellulaires, empêchant ainsi leur absorption. En conséquence, les parois cellulaires des bactéries deviennent perméables et sont ensuite éliminées.

Le processus d’élimination des virus dans l’eau diffère de celui des bactéries. Le dioxyde de chlore réagit avec la peptone, une substance hydrosoluble provenant de la dégradation des protéines en acides aminés. Le dioxyde de chlore éradique les virus en empêchant la formation de protéines.

Ces mécanismes mettent en évidence la manière dont le dioxyde de chlore cible et neutralise efficacement divers agents pathogènes présents dans l’eau.

Autres utilisations et avantages du dioxyde de chlore

Outre la purification de l’eau potable, le dioxyde de chlore trouve des applications dans divers autres domaines :

  1. Production d'aliments et de boissons : il sert d'agent antimicrobien pour laver les fruits et légumes et est utilisé dans la transformation de la volaille pour améliorer la sécurité alimentaire.
  2. Installations médicales : le dioxyde de chlore est utilisé pour stériliser le matériel, les surfaces et les outils médicaux, jouant un rôle essentiel dans le maintien des normes d'hygiène dans les établissements de soins de santé. Il est important de noter qu’il n’est pas utilisé pour guérir ou traiter des maladies.
  3. Traitement du papier : Le dioxyde de chlore est utilisé dans le traitement chimique de la pâte de bois, une étape fondamentale du processus de fabrication du papier. Il contribue à la production de produits papetiers de haute qualité.

    Ces diverses applications mettent en évidence la polyvalence du dioxyde de chlore pour garantir la sécurité et la propreté dans diverses industries.

    Comment préparer correctement la solution de rétention de dioxyde de chlore

    Le dioxyde de chlore peut en effet être utilisé pour purifier l’eau à la maison, mais il est essentiel de respecter scrupuleusement les instructions fournies. Voici comment le préparer :

    Pour faire 3000 ppm de CDH :

    1. Utilisez une bouteille ou un bocal en verre et remplissez-le de 500 ml d'eau distillée.
    2. Ajoutez 25 ml de chlorite de sodium 22,4% (ou 28% de concentration 80%) ou 25% dans l'eau.
    3. Ajoutez 25 ml d'acide chlorhydrique à 4 à 5 % comme spécifié, ou 25 ml d'acide citrique à 50 % dans l'eau . (Remarque : l'utilisation d'acide citrique peut entraîner une odeur différente).
    4. Fixez le récipient avec un couvercle ou un bouchon, mélangez délicatement le contenu et laissez reposer 12 heures à température ambiante. Vous souhaiterez peut-être mettre un sac en plastique sur le couvercle pour le rendre plus serré et ne pas dégrader le couvercle s'il est en métal.
    5. En option, vous pouvez tester la solution pour vous assurer qu'elle est à 3 000 ppm.
    6. Réfrigérez la solution pendant 3 heures avant utilisation et assurez-vous de la mélanger.

    Suivre ces étapes garantira la préparation appropriée de la solution de dioxyde de chlore pour une purification de l’eau sûre et efficace à la maison. Nous avons ici un lien vers un blog sur la façon de tester CDS ou CDH à 3000 PPM

    Pour comprendre visuellement le processus, nous avons fourni des images pour illustrer la transformation du CDH lors de sa création. L'image de gauche montre la solution juste après mélange, tandis que celle de droite affiche son aspect après 12 heures.

    Photo de la création de CDH

      Mesures pour réaliser différentes quantités :

      Pour différentes quantités d’eau, vous pouvez préparer une solution de dioxyde de chlore comme suit :

      1. Pour 1 litre d'eau : Mélanger 50 ml de chlorite de sodium avec 50 ml d'acide chlorhydrique 4 à 5%.
      2. Pour 250 ml d'eau : Mélanger 12 ml de chlorite de sodium avec 12 ml d'acide chlorhydrique 4 à 5 %.
      3. Pour 330 ml d'eau : Utiliser 16 ml de chlorite de sodium et 16 ml d'acide chlorhydrique 4 à 5%.

        Assurez-vous de conserver cette solution au réfrigérateur, dans un endroit sombre, avec le couvercle bien fermé pour éviter les dégagements gazeux. Lorsqu'il est stocké correctement, il conserve son efficacité pendant une période prolongée. J'en gagnerais assez pour un mois ou 2 au maximum.

        Pour des instructions détaillées sur l'utilisation du CDH 3000 PPM, vous pouvez vous référer à la page du site Web liée ici . En résumé, pour purifier l'eau, ajoutez 2 à 5 gouttes pour chaque litre d'eau, en ajustant la quantité en fonction du niveau d'impuretés présentes.

        Veuillez noter qu'un millilitre de cette solution équivaut à une dose de 3 gouttes de MMS. Pour vous aligner sur des protocoles spécifiques, vous pouvez ajuster les montants en conséquence. Par exemple, dans le cas du Protocole 1000, au lieu d’activer 24 gouttes de MMS et de les ajouter à 1 litre d’eau, vous ajouteriez plutôt 8 ml de CDH.

        Les informations fournies directement ci-dessus sont uniquement à des fins éducatives et ne constituent pas une recommandation. Il est essentiel d’utiliser toute substance ou solution avec précaution et de suivre les directives et réglementations établies. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant leur utilisation, il est conseillé de demander conseil aux autorités compétentes ou aux professionnels de la santé.

        Il est important de souligner que Santé Canada a émis un avertissement concernant les risques potentiels pour la santé associés à l'utilisation du « MMS », comme le suggèrent Jim Humble ou Andreas Kalcker. WPS doit être utilisé uniquement à des fins de purification de l’eau. All One Wellness décline toute responsabilité en cas de mauvaise utilisation de nos produits et nous préconisons une utilisation responsable et appropriée. Votre sécurité et votre bien-être sont nos principales priorités.

        Laissez un commentaire

        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés