Comment utiliser la solution de dioxyde de chlore pour purifier l'eau de votre puits

Le dioxyde de chlore est un désinfectant puissant qui peut être utilisé pour purifier l’eau des puits et la rendre potable. Cependant, il est essentiel de l’utiliser correctement et en toute sécurité, car il peut être dangereux s’il est mal manipulé. Voici les étapes à suivre pour utiliser le dioxyde de chlore pour purifier l’eau des puits :

1. Précautions de sécurité :

  • Utilisez un équipement de protection individuelle, notamment des gants et des lunettes de sécurité, lors de la manipulation de produits chimiques.
  • Travaillez dans un endroit bien ventilé ou portez un masque si nécessaire.

2. Rassemblez le matériel nécessaire :

  • Kit de purification d'eau au dioxyde de chlore WPS ou Dioxyde de chlore 3000 ppm CDS prémélangé. Suivez les instructions du fabricant pour le mélange et le dosage.
  • Un récipient propre de qualité alimentaire pour mélanger la solution.
  • Une tasse à mesurer ou une balance pour un dosage précis.
  • Gants en caoutchouc et lunettes de sécurité pour la protection.
  • Minuterie ou montre.
  • Une méthode pour agiter la solution (par exemple, une tige d'agitation).

3. Calculez le dosage :

  • La quantité de dioxyde de chlore nécessaire dépend du volume et de l’état de l’eau que vous souhaitez purifier. Pour déterminer le dosage approprié, suivez les instructions du fabricant ou consultez un spécialiste du traitement de l'eau pour obtenir des conseils adaptés à votre situation spécifique.
  • Par exemple, si vous avez un puits de 100 gallons avec de l’eau légèrement contaminée, vous aurez généralement besoin de 100 à 150 gouttes pour nettoyer efficacement le puits. Toutefois, si l’eau est fortement polluée, vous devrez peut-être utiliser 250 à 330 gouttes.
  • Pour donner une certaine perspective, 1 millilitre (1 ml) équivaut à 20 gouttes lorsqu'il est distribué à partir du bouchon compte-gouttes à tourelle sur la bouteille en plastique.
  • 1 goutte signifierait 2 gouttes au total, car ce serait 1 de la partie A et 1 de la partie B. Vous pouvez également le considérer comme 1 goutte de chlorite de sodium, qui est également plus importante que l'activateur.
  • Lorsque nous parlons de « 1 goutte », cela signifie en fait 2 gouttes au total, car cela comprend 1 goutte de la partie A et 1 de la partie B. Vous pouvez également y penser comme 1 goutte de chlorite de sodium, qui est le composant le plus crucial. dans ce contexte, l’emporte sur l’importance de l’activateur.

4. Préparez la quantité correcte de solution de dioxyde de chlore :

  • Pour mesurer avec précision la quantité requise, versez la solution de dioxyde de chlore dans un récipient propre. Dans le cas du kit, conservez les parties A et B mesurées dans des récipients séparés jusqu'à ce que vous soyez prêt à les mélanger. Cette approche simplifie le processus de mesure.
  • Mesurez soigneusement la quantité requise de solution de dioxyde de chlore selon le dosage calculé.
  • Vous pouvez utiliser un kit de test de dioxyde de chlore pour vérifier que la concentration correspond aux spécifications du fabricant. Il est plus difficile de tester l’eau après les mots car son niveau est bas.

5. Mélangez la solution et activez (pour WPS KIT) :

  • Pour garantir une activation même appropriée du dioxyde de chlore à l'aide du KIT WPS, utilisez un récipient propre, remuez ou agitez le mélange, mais faites attention aux vapeurs.
  • Laissez le mélange reposer et activer pendant environ 30 secondes. Dans un premier temps, quelques gouttes provoqueront une transition vers une teinte jaune, tandis que des volumes plus importants (supérieurs à 50 ml) évolueront vers une couleur ambrée profonde, évoluant potentiellement vers une teinte presque noire. La couleur s'approfondit avec une augmentation de la quantité de WPS activé, se rapprochant d'une teinte proche du noir. Cette évolution de couleur constitue un indicateur précieux de la performance effective de la solution.
  • De plus, vous pouvez discerner une odeur semblable à celle du chlore, qui s'intensifie à mesure que vous utilisez de plus grandes quantités de solution activée. Ce parfum, en plus de ses repères visuels, agit comme une indication confirmant que la procédure fonctionne comme prévu.

6. Ajoutez la solution dans le puits :

  • Versez lentement la solution de dioxyde de chlore préparée dans votre puits, en vous assurant qu'elle est uniformément répartie. Laisser la solution reposer dans le puits pendant un temps de contact suffisant. Le temps de contact recommandé peut varier, mais il est souvent d'environ 30 minutes à 2 heures car il faudra du temps pour bien se disperser dans l'ensemble.
  • Pour ce faire, vous devrez peut-être retirer le capuchon du puits ou le point d'accès. Soyez prudent et évitez tout contact avec la solution car elle peut être nocive pour la peau et les yeux.
  • Si vous travaillez avec une grande quantité, pensez à ajouter de l'eau dans le récipient après l'activation pour aider à atténuer les vapeurs, si nécessaire.

7. Rincer le système :

  • Une fois le temps de contact écoulé, faites couler l'eau de votre puits dans tous les robinets, robinets et tuyaux pour éliminer le dioxyde de chlore du système. Assurez-vous de rincer suffisamment d’eau pour éliminer tout désinfectant résiduel.
  • Le dioxyde de chlore a besoin de temps pour désinfecter l'eau. Faites fonctionner l'équipement pendant environ une heure ou plus si vous le souhaitez pour un meilleur nettoyage, afin de vous assurer qu'il a parcouru tout le système.

8. Testez l’eau :

  • La plupart des directives recommandent une dose de 2 à 5 mg/L (parties par million) de dioxyde de chlore pour la désinfection de l'eau de puits.
  • Malheureusement, une fois le dioxyde de chlore introduit dans l’eau, son évaluation à de faibles niveaux à l’aide de bandelettes de test peut s’avérer peu fiable et difficile. Dans de tels cas, il peut être nécessaire d’envisager d’envoyer un échantillon à un laboratoire pour une évaluation plus précise. Il est important de souligner que tester le dioxyde de chlore avant son introduction dans l'eau, à l'aide de bandelettes de test à la maison, offre une méthode plus simple et plus fiable. Lien ici

9. Surveillez et répétez si nécessaire :

  • Testez régulièrement l’eau de votre puits sortant des robinets pour détecter les contaminants et les bactéries. Si nécessaire, répétez le processus de chloration pour maintenir la qualité de l’eau.
  • Il est également recommandé de nettoyer votre puits au moins une fois par an.

10. Tenir des registres :

  • Gardez une trace du moment où vous avez traité votre puits, de la dose utilisée et des résultats des analyses d'eau pour référence future.

N'oubliez pas que le dioxyde de chlore est un désinfectant puissant et doit être manipulé avec précaution. Suivez toutes les précautions de sécurité et les instructions du fabricant pour garantir la sécurité et l'efficacité du processus de purification de l'eau du puits. Si vous n'êtes pas sûr du dosage ou du processus, envisagez de consulter un professionnel du traitement de l'eau pour obtenir de l'aide ou votre service de santé local pour obtenir des conseils sur la purification de l'eau de puits.

AllOne Wellness est fier que toutes nos solutions de purification d'eau WPS soient un produit du Canada. Nous vendons également aux États-Unis.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés